Written by 17:34 Ateliers

2023 – Atelier « Cliniques de l’éthique » en établissements sociaux, médico-sociaux et de santé

L’atelier « Cliniques de l’éthique » propose d’échanger et d’approfondir les aspects éthiques des situations rencontrées dans les établissements de santé, ou dans les établissements sociaux et médico-sociaux.

PROCHAINES RENCONTRES : Vous pouvez nous rejoindre à tout moment le :

Mardi 24 janvier 2023, 20h30

Mardi 28 janvier 2023, 20h30

Mardi 28 janvier 2023, 20h30

Mardi 2 mai 2023, 20h30

Mardi 6 juin 2023, 20h30

INSCRIPTIONS :

Bruno Larrose : bruno.larrose@orange.fr ; 0676861797

Joël Ceccaldi : joel.ceccaldi@gmail.com

La réflexion éthique trouve désormais une place officielle et règlementaire dans les établissements de santé, et dans les établissements sociaux et médico-sociaux. L’enjeu des orientations réglementaires porte sur la mise en œuvre de bonnes pratiques en vue de servir les usagers dans un souci de dignité et de qualité de vie. Néanmoins, la mise en œuvre de bonnes pratiques n’évacue pas la dimension éthique des situations rencontrées.

En présentant l’éthique comme une dialectique entre trois pôles en tension (« Je, Tu, Il » et plus tard « la visée de la vie bonne, avec et pour autrui dans des institutions justes »), Paul Ricœur déplace l’idée d’un face à face éthique exclusif entre soi-même et l’usager (dualité potentiellement induite par les Recommandations de Bonnes Pratiques), et introduit un tiers (l’institution).

Cette triangulation nous aide à décrypter la complexité des enjeux éthiques à partir de situations de personnes singulières dans des contextes particuliers.

L’enjeu de l’atelier « Cliniques de l’éthique » est d’offrir, à toute personne intéressée par les thématiques évoquées, un espace de réflexion théorico-clinique, d’échanges et d’approfondissement des situations rencontrées, avec comme axes de travail :

  • S’appuyer sur des situations ou des textes, choisis par les participants
  • Identifier et formuler collectivement les questions et/ou enjeux éthiques sous-jacents
  • Etayer les termes du débat par des apports théoriques et réflexifs. La dynamique de l’atelier s’appuiera sur la participation de chacun et la croisée des différentes analyses et sensibilités.

L’atelier est coanimé par Bruno Larrose (psychologue clinicien, psychanalyste) et Joël Ceccaldi (médecin hospitalier), membres de l’Espace Bioéthique Aquitain.

La fréquence des rencontres est de toutes les 6 semaines environ.

La participation est gratuite pour les adhérents de l’EBA et est de 10€ par année pour les non adhérents.

Le programme 2023

Nous travaillerons ensemble à partir du livre d’Éric FIAT : « Petit traité de la dignité »

  • Tous les hommes sont-ils dignes ou seulement les meilleurs d’entre eux ?
  • La dignité est-elle intrinsèque à la personne humaine, ou bien peut-elle se perdre sous l’effet des conduites ou des situations ?
  • Un homme qui se conduit mal est-il indigne de sa dignité ?

Et dans des situations extrêmes d’atteinte à l’humanité : 

  • Un criminel, un terroriste, peut-il encore être considéré comme digne ? Par qui ? comment ? À quelles conditions ?

Close